Fabrication d’un tapis d’éveil ?

meilleur tapis d eveil

Le tapis d’éveil n’est pas un miracle. Il est selon l’ordre commun et selon l’usage ordinaire. Le tapis d’activité n’est qu’un outil servant à éveiller les organes de sens du bébé, la vue, l’ouïe, le toucher, le goût et l’odorat. L’intelligence, la connaissance, l’émotion, le sentiment et l’esprit du nourrisson se développent et s’évoluent en fonction de l’expérience dans l’exercice des activités offertes par le tapis d’éveil. Alors, cet outil incarne le petit établissement où le nouveau-né apprend. Outre, il n’est pas un caprice du hasard ou résulte du big-bang. Il est fabriqué par un père qui choisit de rendre les bébés heureux.

Article à consulter sur des tapis d’eveil muraux !

La préparation des jouets

Ce n’est pas facile d’amener tous ceux qui subviennent au développement des sens dans un tapis. Les mélodies, les couleurs éclatantes, les petits joujoux et le miroir se fusionnent dans ce lit pour former un petit monde merveilleux au profit du bébé. Il symbolise les sept merveilles du monde. C’est qui est extraordinaire, c’est la créativité du promoteur de ce produit. Il faut une force prodigieuse pour réussir à trouver cette idée. Cet objet charmant résulte de l’amour paternel. En effet, lorsque le prix du tapis d’éveil sur le marché est hors d’atteinte de la valeur de votre argent de poche, la seule issue possible, c’est de fabriquer son tapis. Cela équilibre le budget.

Le premier pas pour la création de son tapis consiste à ce que tous les matériels soient préparés. D’abord, les jouets participent pleinement aux avantages du tapis d’éveil. Ils sont les grandes vedettes de toutes les activités dans cet apprentissage. Ces joujoux font l’office des outils pour stimuler le sens visuel et le sens tactile. Aussi, s’ils se dotent des mélodies, ils s’occupent à éveiller la faculté perceptive de l’ouïe. Il faut alors sélectionner les jouets adaptés à l’âge du tout-petit. Les hachots destinés aux enfants en bas-âge sont idéals. Au cas où, le bébé de la maman est entre 1 à 3 mois, elle doit choisir les joujoux ayant des contrastes de couleur importants. À ce mois, la vision du rejeton n’est pas nette jusqu’à présent. Il ne perçoit que le contour. De même, ces joujoux seront placés à une distance d’à peu près 20 cm dans l’arche. C’est à partir de l’âge de 5 mois que le bébé commence à s’intéresser aux hochets pour les manipuler avec ses mains. Et, il est préférable de sélectionner les joujoux dotés des sons. L’utilisateur peut aussi choisir un miroir. Il sera posé dans l’arche en vue de permettre au bébé de développer sa connaissance de soi.

Un comparatif de tapis d’éveil est disponible sur cette page : www.le-tapis-d-eveil.info

Préparation du tapis d’éveil et de l’arche

Ensuite, une fois les hochets choisis, il faut sélectionner le tapis de sol adapté. En général, c’est le tapis qui doit être préparé avant tout, par contre il n’y a pas d’inconvénient à choisir d’abord les jouets. Le tapis sert d’une base de ce petit lit. Il est bon d’acheter un tapis avec une couleur éclatante. Après, la maman peut définir la dimension de son tapis d’éveil. La taille idéale pour un enfant plus de 6 mois est de 80 x 80 cm. De plus, un tapis épais et moelleux est nécessaire pour un bébé qui apprend à utiliser ses sens.

D’autre part, vous avez affaire à une arche pour permettre de suspendre les hochets. La hauteur de celle-ci doit être moins de 30 cm. Il importe que les jouets soient à proximité du visage du nourrisson de sorte que son sens visuel détecte facilement l’objet et ses mains les attrapent aisément.

A lire aussi : Où acheter mon circuit électrique voiture enfant ?