Comment marchent les stabilisateurs ?

stabilisateur zhiyun crane m3

Il est vrai que l’utilisation d’un stabilisateur vidéo est devenue incontournable de nos jours. Toutefois, il est important que vous maitrisiez bien l’accessoire afin qu’il puisse répondre pleinement à vos attentes peu importe l’endroit et le moment. Vous désirez apprendre un peu plus sur le fonctionnement d’un stabilisateur ? Alors, cet article est fait pour vous.

Autre sujet : Comment démarrer son souffleur thermique ?

La base de l’utilisation d’un stabilisateur

Nous n’allons pas tourner autour du pot dans cette section. En effet, le bon fonctionnement d’un stabilisateur vidéo repose sur l’équilibrage que vous adopterez. Ce qui fait que vous devriez vous assurer que la caméra ou l’appareil photo que vous brancherez à votre accessoire est bien équilibré sinon, vous risquerez de gâcher le plan tout entier. Ainsi, vous devriez trancher entre un équilibrage statique et dynamique.

Voyons en premier l’équilibrage statique

Ce premier type d’équilibrage vous incitera à garder la caméra parfaitement droite durant la prise de vidéo. Pour cela, vous devriez faire en sorte que tous les accessoires de la caméra doivent être parfaitement équilibrés lorsque vous les brancherez à votre stabilisateur. Il se pourrait que vous ayez un peu de mal en premier temps. Toutefois, vous y arriverez surement en un seul coup après deux ou trois utilisations. Assurez-vous seulement que la tige de votre stabilisateur soit parfaitement droite même si vous devriez la tenir en l’air.

Pour cela, pensez à utiliser un modèle doté d’un roulement à trois dimensions. Effectivement, cela vous permettra d’orienter la caméra selon vos besoins. Notez bien que l’équilibrage statique consiste aussi à ce que vous puissiez déplacer facilement la caméra sur votre stabilisateur.

Article intéressant sur comment stabiliser les vidéos de mon smartphone ?

Voyons maintenant l’équilibrage dynamique

C’est durant les prises en panoramique que vous aurez le plus besoin d’un équilibrage dynamique avec votre stabilisateur. N’oubliez pas que vous pourriez mettre en rotation la caméra durant les enregistrements panoramiques. De ce fait, vous devriez être dans la mesure de garder la caméra parfaitement droite afin d’éviter des images de mauvaise qualité.

Faites attention à votre drop Time, peu importe l’équilibrage que vous choisirez

Au cas où vous l’auriez oublié, le drop time indique le laps de temps entre la chute du post pour aller de la position horizontale en verticale. Il faut reconnaitre que le stabilisateur sera amené à faire 90 ° sur l’axe du lift à ce moment-là. Généralement, un simple drop time ne dure que 2 secondes. C’est pour cela que vous devriez être attentif quand vous l’exécuterez. Z noter que la vitesse du drop time dépendra du poids dans le bas de votre stabilisateur. Effectivement, plus il ressentira du poids, plus il pourra vous garantir un drop Time rapide puisqu’il sera plus stable. Contrairement à cela, un stabilisateur avec une caméra instable peut prendre plus de 3 secondes pour faire un drop.

Pour clore le sujet, nous pouvons dire qu’un stabilisateur est un équipement à ne pas négliger lorsque vous aurez des tournages à faire. Il vous sera d’une grande utilité à tout moment à cause de sa capacité à prendre des images de haute qualité sans faire trop d’effort. Toutefois, vous devriez vous assurer d’avoir le bon équilibrage afin d’assurer son bon fonctionnement.

Tout savoir sur https://desplanscinema.fr