Comment installer un pluviomètre ?

Bien installer son pluviomètre est très important, car il en va de la fiabilité des relevés pluviométriques. Si vous avez des doutes sur la manière d’installer votre pluviomètre, lisez ce qui suit. C’est un guide pour vous aider dans toutes les démarches liées à l’installation d’un pluviomètre.

Différents modèles à retrouver sur, https://www.manomano.fr/pluviometre-2684

Quels sont les paramètres qui peuvent fausser la mesure d’un pluviomètre ?

Généralement, un pluviomètre permet d’obtenir des mesures exactes par rapport au relevé des précipitations. Cependant, il peut arriver que les mesures effectuées soient faussées par certains critères. Voici quelques facteurs qui influencent la véracité des mesures d’un pluviomètre.

Le vent

Le vent est un facteur qui peut influer grandement sur votre mesure. En effet, la puissance du vent a tendance à diminuer le niveau des précipitations au niveau du pluviomètre. Le vent déforme généralement les filets de pluie, ce qui a un impact sur la quantité d’eau relevée.

Le vent peut également faire basculer votre pluviomètre si celui-ci n’est pas bien fixé à sa tige. Le vent est l’un des rares facteurs qui peuvent influer grandement sur les résultats d’une mesure de pluviomètre. Il faut donc en tenir compte lorsque vous procédez à une installation de pluviomètre.

A lire aussi, Comment bien choisir une crêpière ?

La température

Généralement, les pluviomètres conçus en usine sont conçus pour résister aux grandes variations de température. En effet, ils sont conçus dans des matériaux qui permettent de ralentir le réchauffement via les rayons solaires.

Cependant, cette astuce peut s’avérer vaine lorsque la température ambiante est très élevée ou lorsqu’il s’agit d’une pluie en période de forte chaleur. Rassurez-vous, l’évaporation est si minime qu’elle influe rarement sur les relevés pluviométriques.

L’inclinaison du terrain et l’absence d’obstacle

Il s’agit d’un point important à souligner. En effet, un terrain incliné peut être source de perturbations. Cela gênera la surface de l’eau à mesurer. De plus, un pluviomètre qui n’est pas planté sur un terrain dégagé n’est pas un instrument de mesure fiable. Par exemple, la présence de feuillage gênera beaucoup la chute de l’eau de pluie dans le bocal prévu à cet effet.

La granulosité du revêtement

La granulosité est un facteur qui influe faiblement sur les relevés. Néanmoins, il est toujours bon de tenir compte de ce point. Généralement, un revêtement un peu trop granuleux aura tendance à retenir une infime quantité d’eau sur les parois. Généralement, cela peut entraîner jusqu’à 5 grammes d’eau perdue. C’est infime comme impact.

Quels sont les endroits appropriés pour installer un pluviomètre ?

Au regard de tout ce qui précède, il est donc conseillé de toujours placer son pluviomètre en basse altitude afin de ne pas l’exposer au vent. Évitez également les espaces où il y a des obstacles aériens comme des arbres. Un terrain plat et dégagé fait amplement l’affaire.

En ce qui concerne l’installation du pluviomètre, il faut toujours veiller à placer le pluviomètre de telle sorte qu’il ne puisse pas se renverser. Généralement, il est conseillé de fixer le pluviomètre sur une tige puis de l’enfoncer profondément dans le sol. Si vous disposez déjà d’un pilier à un emplacement adéquat, il suffit de fixer le pluviomètre sur ce dernier.

N’hésitez pas à venir consulter nôtre comparatif des meilleurs pluviomètre électronique.