Quel éclairage pour mon aquarium ?

Quel éclairage pour mon aquarium

Lorsque vous possédez un aquarium, il est nécessaire de savoir pour quel type d’éclairage vous devez opter. De nombreuses personnes ont parfois tendance à l’oublier, pourtant, c’est l’un des aspects les plus importants à prendre en compte avec un équipement de ce genre. Pour vous, nous nous sommes justement intéressés aux différentes sortes d’éclairage qui existent.

Les lampes HQI

Les lampes HQI sont d’une grande utilité dans les aquariums d’eau douce et d’eau de mer. Elles conviennent aux récipients qui sont à la fois grands et profonds et elles sont beaucoup plus adaptées aux aquariums qui ne sont pas couverts. Pour les installer, vous devrez les suspendre environ à une trentaine de centimètres au-dessus de l’eau. En ce qui concerne leur allumage, il s’effectue de façon progressive ; ce qui est un avantage non négligeable.

Les lampes HQI sont également très satisfaisantes sur le plan de leur durée de vie. En effet, elle peut aller jusqu’à 15 000 heures. Toutefois, leurs prix sont considérés comme un peu élevés par certaines personnes.

Les lampes HQL

Les lampes HQL sont idéales pour faciliter la croissance des plantes de votre aquarium. Pour pouvoir vous en servir, il vous faudra cependant vous débarrasser de la galerie. Quant à leurs coûts, ils sont assez raisonnables. De plus, elles sont assez légères et leur allumage se fait de manière graduelle. Par contre, leur coloration n’est pas toujours très agréable.

Les néons

Les lampes de ce type sont celles qui sont les moins onéreuses et les plus couramment utilisées. Ce sont elles que l’on recommande d’ailleurs aux personnes qui sont novices dans le domaine de l’aquariophilie. Elles se déclinent sous différentes tailles et différents coloris.

Leur alimentation se fait grâce à un ballast. Chacun de ceux-ci est programmé pour une puissance et un certain nombre de tubes bien déterminés. Dans certains cas, ils sont équipés d’un minuteur intégré ; ce qui est plutôt une très bonne idée parce que cela vous évite d’avoir à vous en procurer un autre. Toutefois, vous devez savoir que les prix de ces modèles sont plus onéreux que ceux de ceux qui en sont dépourvus.

En ce qui concerne la puissance des néons, vous devez savoir qu’elle varie en fonction de leur taille. On conseille généralement d’en acheter d’autres au bout de 6 mois parce que leur luminosité a tendance à considérablement baisser au fil du temps.

Les lampes LED

On assiste de plus en plus à une démocratisation de l’utilisation des lampes LED dans le domaine de la pisciculture. Il faut aussi reconnaitre qu’elles sont dotées de nombreux points positifs. Elles vous permettent par exemple d’économiser jusqu’à 50 % à peu près de l’électricité que vous êtes appelé à dépenser avec d’autres types de lampes. De plus, leur longévité est également supérieure à celle de ces dernières.

En outre, elles émettent très peu de chaleur et aucun rayonnement UV. Par ailleurs, elles s’allument automatiquement et elles rendent l’intégralité de leur intensité dès qu’elles sont allumées. Solides, les lampes LED sont capables de résister aux chocs et elles rendent les couleurs de façon très précise. Par ailleurs, certains modèles ont même la capacité d’imiter le cycle de la journée.

Cliquer ici